500 miles d’Indianapolis : épreuve mythique depuis 1911, Fernando Alonso et Mclaren engagés pour la 101eme

Parallèlement au 75e Grand Prix de Monaco se dérouleront les 101eme 500 miles d’Indianapolis sur le célèbre ovale américain. La course est née en 1911 outre-atlantiques, le circuit créé en 1909, d’abord avec un revêtement provisoire est rapidement recouvert de briquette, d’où son surnom de « The Brickyard ». De nos jours, la brique est seulement présente sur la ligne d’arrivée et le reste du circuit totalement asphalté.

Les créateurs du circuit décident en 1911 de ne faire qu’une épreuve de 500 miles chaque année pour rendre le caractère de l’épreuve unique. Ça marche, les constructeurs du monde entier affluent pour participer aux épreuves. Peugeot remportant la victoire en 1913, suivi de Delage en 1914, puis Mercedes en 1915. L’entrée en guerre des USA en 1917 interrompt l’épreuve pendant deux ans.

Au sortir de la guerre, les règlements techniques entre constructeurs européens et américains se creuse, les 500 miles restent une course importante dans le paysage sportif mais presque exclusivement américain.

Formule 1 et « IndyCar » font cause commune de 1950 à 1960

Après la Seconde Guerre mondiale, est créé la Formule 1 en 1946, puis le championnat du monde des pilotes en 1950. Problème toutes les courses sont en Europe, les instances sportives désireuses de donner réellement un caractère mondial à l’épreuve contact leur homologue américain pour faire des 500 miles une épreuve du championnat du monde de Formule 1, tout en conservant ses règles propres. Désireux également d’accroître leur prestige, les Américains acceptent.

Pendant dix ans (1950-1960) l’épreuve sera comptabilisée comme épreuve de F1, mais dans les faits seul les constructeurs américains engagés dans le championnat local participe. Ferrari ou encore Maserati enverront tout de mêmes Farina ou encore Fangio disputé l’épreuve à quelques reprises avec des résultats médiocre.

L’équipe et constructeur le plus titré est Penske Racing avec 16 victoires. Côté pilotes, A.J. Foyt, Al Unser Sr et Rick Mears sont les trois pilotes les plus titrés avec 4 victoires chacun. Le championnat est devenu monotype en 2008, l’intégralité du plateau roule avec un châssis Dallara. Côté moteur, le plateau 2017 est partagé entre Honda et Chevrolet.

Contrairement au reste du championnat Indycar qui compte un nombre d’engagés variant entre 22 et 26, les 500 miles d’Indianapolis ont toujours au minimum 33 voitures au départ. Des équipes, comme McLaren, cette année en partenariat avec Andretti Racing, choisissant de s’engager pour cette épreuve.

Les essais qualificatifs durent toute la semaine précédent la course, les rookies, ou débutants, ont eux pris la piste quelques jours avant pour se familiariser avec la piste. Cette année, c’était le cas par exemple pour Fernando Alonso pilote habituellement engagé en F1 avec Mclaren. Alonso est le premier pilote F1 en activités à participer aux 500 miles depuis plusieurs décennies.

Alexander Rossi, ancien pilote de réserve de Caterham et Manor en F1, tentera de défendre sa victoire de l’an dernier. En tout sur 33 pilotes au départ, 7 ont déjà remportés l’épreuve au moins une fois, Hélio Castroneves (Team Penske), Scott Dixon (Chip Ganassi Racing), Tony Kanaan (Chip Ganassi Racing), Juan Pablo Montoya (Team Penske), Ryan Hunter-Reay (Andretti Autosport), Buddy Lazier (Lazier Racing Partners) et bien sur don nous avoàns déjà parlé Alexander Rossi (Andretti Herta Autosport with Curb Agajanian).

Course à suivre dimanche à 18H00 sur Canal+ et en différé quelques jours plus tard sur la chaîne YouTube officielle du championnat Indycar.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s