Mercedes Grand Prix

Mercedes-Benz constructeurs engagé depuis longtemps en Grand Prix. Les Mercedes s’illustraient avant guerre dans le championnat d’Europe de Grand Prix face à leur adversaire de toujours, Auto-Union (Audi). Le championnat de F1 naît en 1946, c’est tout naturellement que beaucoup de constructeurs engagés en Grand Prix continue avec ces nouvelles règles unifié. Mercedes attendra 1954 pour faire son retour à la compétition.
Sitôt revenue, Mercedes arrache le titre pilote en 54 et 55 avec Juan-Manuel Fangio. Suite au grave accident aux 24 heures du Mans 1955, Mercedes décide de se retirer du sport automobile.

Mercedes revient finalement en F1 en 1993 via Sauber et le motoriste Ilmor. Mercedes a en effet racheté 10% d’Ilmor. Les Sauber courent avec des moteurs Ilmor, mais la mention « Concept by Mercedes-Benz » est apposée sur les capots moteurs des monoplaces.

Mercedes s’engage ensuite avec Mclaren, avec qui Mercedes deviens champion du monde 1998 et 1999. Mercedes devient actionnaire de l’écurie Mclaren jusqu’en 2011. Suite au décès accidentel du patron d’Ilmor, Paul Morgan en 2002, Mercedes prend le contrôle à hauteur de 55% du motoriste, qui prend le nom de Mercedes-Ilmor puis en 2005 Mercedes rachète totalement Ilmor qui devient Mercedes-Benz High Performance Engines Ltd.

Mercedes qui équipe la nouvelle écurie Brawn GP en 2009, issus du rachat par Ross Brawn et plusieurs associé de l’écurie au constructeur Japonais Honda, devient champion du monde cette année-là. En fin d’année Mercedes, rachète Brawn GP qui devient Mercedes GP.

Le succès fulgurant des Brawn-Mercedes ne se renouvellera pas en 2010, l’équipe allemande retrouve un rang d’équipes outsiders derrière Red Bull Renault, Ferrari et Mclaren-Mercedes. L’équipe engage un trio 100% allemand pour 2010, Michael Schumacher, Nico Rosberg et Nick Heidfeld comme réserviste. L’équipe termine 4e en 2010 et 2011, avant une décevante 5e place au championnat en 2012 avant de décrocher l’honorifique titre de vice-champion en 2013, avec l’arrivée de la star britannique Lewis Hamilton.

À partir de 2014, AMG Mercedes Petronas Formula One Team, avec les nouveaux moteurs hybride qui équipent les Formule 1, commence une domination. Avec quatre titres constructeurs, 2014, 2015, 2016 et 2017. Les Allemands rejoignent Mclaren et Red Bull avec ces quatre titres. À noter que la coupe constructeur est apparu qu’en 1958, Mercedes aurait eu deux titres de plus si celui-ci avait existé plus tôt, 54 et 55.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s