Sauber F1 Team

Sauber est fondée par Peter Sauber en 1970. Après de nombreuses victoires en endurance, 26 victoires et champion en 89 et 90, Peter Sauber décide d’engager son écurie en Formule 1 lors de la saison 1993.
Dès sa première saison Sauber marque des points en championnat, une 4e places pour meilleur résultat. En 94 Sauber reçoit le moteur Ilmor/Mercedes. La firme a l’étoile a choisi la petite écurie suisse pour faire son retour en F1 avec qui Mercedes a gagner les 24H du Mans.

Sauber sera ensuite propulsée par Ford, puis Ferrari badgé Petronas du nom du principal sponsor qui ne ce contente pas de badger, mais développe le moteur. L’écurie marque régulièrement des points, permet à de jeunes talents d’éclore, Felipe Massa, Kimi Raïkkönen, Robert Kubica ou plus récemment Sergio Perez. Sauber termine 4e du championnat en 2001 derrière les tops team.

Mais comme toutes les écuries indépendante, Sauber a de plus en plus de mal financièrement au début des années 2000. Courant 2005 BMW se porte acquéreur de Sauber. En 2006, BMW engage donc l’écurie BMW Sauber, BMW fait le choix de conserver le nom de Sauber pour montrer la filiation de l’écurie. Peter Sauber est également conservé dans l’équipe.

Fin 2009, BMW souhaite se retirer de la F1, Peter Sauber rachète son écurie. En 2010, l’écurie conserve le nom BMW Sauber bien que BMW n’a plus de lien avec l’équipe, cette dernière est propulsée par un moteur Ferrari. Le nom Sauber F1 Team revient donc définitivement en 2011. Sauber est rachetée courant 2016 par le groupe financier Suisse, Longbow Finance.

En 352 Grand Prix sous le nom Sauber, l’équipe a marqué plus de 465 points, montée dix fois sur le podium et mené sept tours en tête. Sous l’égide de BMW, Sauber pris part à 89 Grand Prix, 17 podiums, 1 victoire (Canada 2008 avec Robert Kubica), 1 pole position et 2 meilleurs tours en course, pour un total de 352 points.

Sauber, c’est aussi un groupe travaillant dans l’ingénierie et possédant une soufflerie pour les tests aérodynamiques. Le groupe suisse travail avec de nombreux clients dans l’automobile, le sport, et l’aéronautique.

Pascal Picci, pour Sauber, et Sergio Marchionne pour Alfa Roméo, annonce une collaboration entre les deux marques pour 2018. Le constructeur italien devient le sponsor titre de l’équipe, ainsi que le motoriste (en renommant les moteurs Ferrari à son nom). Alfa Roméo prendra part au développement et à la conception de la voiture à l’avenir. Un rachat de l’écurie de courses par le groupe FIAT, propriétaire de Ferrari et Alfa Roméo n’est pas à exclure à l’avenir.

Avec Force India, Williams et Mclaren, Sauber est le quatrième constructeur indépendant le plus ancien en Formule 1. (si on ne prend pas en compte « Enstone » ex-Toleman/Benetton/Lotus rachetée, revendu et repris par Renault ou Red Bull qui a racheté Minardi en 2005).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s