Les champions en monoplace débarquent en « ELMS 2018 »

Tous les deux étant favoris lors des championnats de monoplace, AVF et Racing Engineering sont sur le point de se lancer dans un nouveau défi : le championnat « ELMS 2018 ».

AVF et Racing Engineering au 15è saison du championnat européen d’endurance

La quinzième saison de l’European Le Mans Series 2018 se tiendra du 15 avril au 28 octobre. Pour cette nouvelle saison, le plateau LMP2 de cette compétition sportive sera marqué par l’arrivée de deux écuries bien connues des championnats de monoplace. Il s’agit des espagnoles AVF et Racing Engineering. En effet, l’équipe d’AVF n’est plus dans la course en Formula V8, tandis que Racing Engineering a annoncé le retrait de son équipe au championnat FIA F2. Par conséquent, les deux champions de la monoplace vont participer sur un même championnat, l’ELMS. Ils vont passer des étapes incontournables et vont vivre toute une expérience hors du commun qui sera probablement très intense pour chaque équipe. Pour information, au cours de ce championnat ELMS 2018, les 6 manches ont une durée de 4 heures.

Un trophée inédit dans la classe LMP2

Pour la saison 2018, l’univers du sport automobile de l’European Le Mans Series (ELMS) a apporté certaines modifications sportives dans son règlement. Par exemple, il y aura un nouveau trophée qui sera réservé seulement aux équipages Bronze et Silver dans la classe LMP2. C’est dans cette catégorie que les deux écuries espagnoles, AVF et Racing Engineering, vont évoluer et essayer de décrocher un titre. Durant cette compétition en endurance, l’équipe de Racing Engineering a opté pour une ORECA 07, alors que celle d’AVF va courir avec une Dallara P217. À titre d’information, tous les véhicules participants à cette course doivent utiliser un moteur Gibson GK428 4.2 L V8 atmosphérique.

Des vieilles connaissances au volant

L’enjeu de l’European Le Mans Series 2018 (ELMS 2018) est très important pour les deux écuries espagnoles AVF et Racing Engineering. Dans la catégorie à laquelle elles vont évoluer sera composée d’une quinzaine d’autos exceptionnelles. Afin d’y faire face à cette expérience inédite, les deux champions ont décidé de confier leurs engins respectifs à de vieilles connaissances. Ainsi, du côté d’AVF, l’équipe a choisi de confier leur Dallara P217 à Henrique Chaves et Konstantin Tereschenko. Le pilote portugais a collaboré avec l’équipe AVF durant les trois dernières saisons de Formule Renault 2.0. En ce qui concerne le pilote russe, il a démontré son savoir-faire au cours des deux courses en Formula V8. Le pilote français Norman Nato, quant à lui, a été sollicité par l’équipe de Racing Engineering pour conduire leur ORECA 07. Il a déjà couru avec cette écurie espagnole durant la saison 2016 et il a été le grand vainqueur de l’équipe en GP2/FIA F2.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s