Wolf Racing de Williams à Fittipaldi

Fondé sur les restes de Williams Racing Cars par Walter Wolf. Le riche homme d’affaires Canadien, après avoir racheté la totalité des actions de Wolf-Williams fin 1976, se sépare de Frank Williams avec qui il ne s’entend plus. Ainsi, ce dernier quitte l’équipe et fonde une nouvelle entité Williams qui connaîtra un grand succès. Il n’en sera pas de même pour Wolf Racing.

Rachat complet de la première entité Williams

Après avoir été sponsor de l’écurie Williams Racing Cars en 75, et co-propriétaire en 1976, l’écurie Walter Wolf Racing débute sa première saison sous son nom propre en 1977. Wolf avec Jody Scheckter réussit l’exploit de remporter une première victoire dès le premier Grand Prix de l’écurie. La saison 77 verra Jody Scheckter remporter deux autres victoires et terminer 2e du championnat.

La saison 1978 amorce le déclin de l’écurie, Scheckter ne termine que 7e du championnat. L’écurie Théodore Racing engage des Wolf WR3 et 4 à l’occasion de quatre courses en 1978. Scheckter quitte l’écurie en fin de saison et il est remplacé par James Hunt. Le champion du monde 76 semble démotivé au volant de la Wolf.

Ni le Britannique, ni Keke Rosberg ne réussiront pas à marquer le moindre point en 1979. La saison de Wolf se termine sur un score vierge de tout point. Walter Wolf décide de stopper la F1 après cette saison catastrophique, malgré le soutien d’Olympus Camera, les caisses se sont vidées.

Keke Rosberg sulla sua Wolf - Ford a Imola nel 1979

Wolf en termine avec la F1 via Fittipaldi

Walter Wolf revend fin 79 une partie de son équipe, ses équipements à son concurrent, Fittipaldi Automotive. Quelques membres de l’équipe Wolf font également le voyage chez les Brésiliens, c’est le cas de l’ingénieur Harvey Postlethwaite qui a conçu les Wolf. Dans la corbeille de Wolf pour Fittipaldi, la Wolf WR8/9 qui a couru en 79, elle est rebaptisée Fittipaldi F7 pour la saison 1980. Les quelques courses de la F7 en 1980 seront les derniers tours de roues, non-officiel, d’une Wolf en F1.

Wolf est ainsi engagé en championnat de Tourisme dans les années 80. Depuis 2008 Wolf, rachetée par Avelon Formula, construit des prototypes pour les championnats de prototype italien et le championnat VdeV.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s