Boss GP, Ingo Gerstl survol les débats

Le Red Bull Ring en Autriche accueillait ce week-end la finale du championnat de Formule Libres Boss GP. Ingo Gerstl et son équipe Top Speed ont brillé sur l’ensemble du meeting. Le pilote autrichien au volant de sa Toro Rosso STR1 à moteur Cosworth a dominé les deux séances d’essais libres et signé la pole position.

Vainqueur à domicile

17 engagés sur la première séance d’essais, dont deux STR1 Toro Rosso une pour Top Speed et l’autre Speed Center, ainsi qu’une Super Aguri SA07, une Benetton B197 et une Forti FG-03, voilà pour les Formule 1 et la catégorie Open. Du côté de la catégorie Formula, Dallara est l’unique constructeur représentée avec 13 monoplaces venu du GP2.

À domicile, Ingo Gerstl remporte les deux courses. Il remporte également le titre Boss GP 2018, ainsi que la catégorie OPEN. Son équipier, Florian Schnitzenbaumer sur Dallara GP2 remporte la catégorie FORMULA. Un sans-faute pour l’équipe Top Speed en 2018 qui rafle la mise complète.

Côté constructeur, Toro Rosso s’impose face à Benetton, Jaguar, Super Aguri et Forti en OPEN. Dallara remporte largement la mise en FORMULA face à Lola qui a fait une apparition sur une manche avec une voiture ayant couru en A1 Grand Prix et Auto GP.

Plus de 34 pilotes (engagé sur au moins une course) tout au long de la saison, le Boss GP a réussi son pari de faire vivre la Formule Libre. Rendez-vous en 2019.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s