A propos Camille Oger

Fan de F1 depuis ma plus tendre enfance, je découvre la Scuderia Minardi en 1997, une rencontre qui se transforme en histoire d'amour. De cet amour naît le site les minardistes portail francophone officiel Minardi en 2004. Blogueur à mes heures perdues, pilote karting, et auteur du livre Formula Uno, dans l'ombre de Ferrari.

Hankook va effectuer des tests en piste

Le fabricant de pneumatiques Hankook semble bien décidé à battre Pirelli pour l’appel d’offre 2020-2023. Le Sud-Coréen vient d’acquérir une Williams FW33 de 2011 et une Dallara de Formule 2 afin d’effectuer des tests. Le manufacturier n’a pas encore indiqué le nom du ou des pilotes qui seront chargés d’effectuer les essais. Lire la suite

Publicités

Lamera Cup, 8 heures du Val de Vienne

Les 15 et 16 septembre derniers le championnat Lamera Cup avait rendez-vous sur le circuit du Val de Vienne près de Poitiers pour une course de 8 H. Après cette manche, il restera deux courses pour le championnat 2018 qui en comptait sept. La finale, les 9-10 et 11 novembre, se déroulera au Portugal sur le circuit de Portimao pour une course de 24 H.

Lire la suite

Les sectes dans le sport automobile

Nous avons déjà parlé à plusieurs reprise de sponsoring par des cigarettiers *, sponsors titre et n°1 pour ne nombreuses écuries entre la fin des années 60 à la fin des années 90, Marlboro Racing Team, Marlboro Mclaren, Marlboro Ferrari, JPS-Lotus, Ligier-Gitanes (puis Gauloise), Mild Seven avec Benetton puis Renault, West avec Mclaren ou encore British American Racing (BAR) dont l’actionnaire n°1 était British American Tobacco.

En 1994 une étrange écurie fait son apparition en sport automobile, Raël Racing Team. L’équipe est la propriété de Claude Vorilhon aussi connu sous le nom de Raël, gourou de la secte éponyme qu’il a fondé en 1974 après une rencontre avec des extra-terrestre à l’origine de la création de tout **.

Lire la suite

Boss GP, Ingo Gerstl survol les débats

Le Red Bull Ring en Autriche accueillait ce week-end la finale du championnat de Formule Libres Boss GP. Ingo Gerstl et son équipe Top Speed ont brillé sur l’ensemble du meeting. Le pilote autrichien au volant de sa Toro Rosso STR1 à moteur Cosworth a dominé les deux séances d’essais libres et signé la pole position.

Lire la suite