De la Formule 1 à la Formule E

Depuis son apparition en 2014, la Formule E attire de plus en plus de constructeurs. Renault-Nissan, DS Automobiles, Audi et Jaguar. La saison 2018-2019 verra l’arrivée de Mercedes, et BMW s’est montré intéressé. À côté des grands constructeurs où en partenariat avec eux se trouve bien sur des écuries de courses comme Mahindra Racing, DAMS, Penske/Dragon Racing, Andretti Racing ou encore Virgin Racing. Lire la suite

Publicités

La Formule 1 dévoile trois concepts car pour 2021

Les Américains de Liberty Media nous a dévoilé trois concepts car pour la saison 2021 de Formule 1, c’est-à-dire après-demain dans le monde de l’automobile.

Lire la suite

Sports mécaniques, moteur électrique ou thermique à l’avenir ?

L’univers du sport mécanique est en pleine phase d’évolution. En cause, les enjeux et contraintes dans la fabrication de moteur électrique et thermique deviennent de plus en plus importants au niveau des constructeurs. De fait, certains d’entre eux comptent poursuivre leur aventure en Formule E. Après Audi, BMW et Mercedes, la marque Porsche vient d’annoncer son arrivée imminente dans le championnat de monoplaces électriques. Via cette alternative, leur raison principale de s’engager en Formule E est de favoriser leur vente de véhicules électriques. Pour ces industriels, la compétition permet de donner un coup de peps sur les modèles disponibles dans les concessions. Lire la suite

Mercedes et Porsche en Formule E, retrait du DTM pour l’une, fin du programme LMP1 pour l’autre

Après le retrait fin 2016 d’Audi du WEC, c’est Porsche qui annonce qu’il quitte la catégorie LMP1 pour rejoindre Audi en Formule E. La monoplace 100 % électrique attire les constructeurs les uns après les autres, Renault, Jaguar, BMW, Audi, Porsche et Mercedes qui a annoncé de son côté son retrait du DTM. La marque aux anneaux envisagerait de faire la même chose.

Pour beaucoup, la catégorie LMP1 en endurance et la série DTM sont sur la fin avec le retrait de constructeurs phare et s’ils se trompaient ? Chez Autosport Network, nous faisons une analyse un peu inverse. Lire la suite