Marlboro marque mythique en F1 de 1972 à 2017

Marlboro* entre en Formule 1 avec l’équipe BRM en 1972, pendant deux saisons les Marlboro BRM écumeront les fonds du peloton. Le cigarettier cherche alors un nouveau partenaire, fin 73 des contacts sont liés avec un autre constructeur Anglais, Williams. Cette équipe en F1 depuis 1969, conçoit sous le nom de Politoys son premier châssis en 1972.

Lire la suite

Publicités

Boro 001, l’Ensign déguisé d’HB Bewaking

Le constructeur Ensign entre en conflit avec son sponsor principal HB Bewake, la justice tranchera en faveur du sponsor. N’ayant pas les moyens de régler les dédommagements, Ensign cèdera à HB Bewake son Ensign N175 comme règlement. HB Bewake engagera cette N175 sous le nom de Boro 001 en 1976 pour l’équipe HB Bewaking Alarm Systems avec Larry Perkins comme pilote en 1976.

Lire la suite

Frazer Nash, ERA, Gilby, Connew, les petits constructeurs « British »

La Formule 1 depuis son apparition en 1947 attire les artisans Britanniques, déjà très présent avant guerre en Grand Prix, ces derniers démontrent une très grande ingéniosité pour s’engager dans le championnat n°1 de monoplace. Nous vous proposons plusieurs de ces petits constructeurs restés dans l’ombre de Williams, Tyrrell ou encore Aston Martin outre Manche.

Lire la suite

Embassy-Hill de la piste au drame

Graham Hill fonde sa propre écurie en 1973 avec le soutien du cigarettier Embassy. L’écurie Embassy-Hill début le championnat 1973 avec une Shadow DN1 privée. Le meilleur résultat de l’équipe est une 9e place au GP de Belgique. En fin de saison Hill choisit d’engager Lola pour concevoir une nouvelle voiture pour 74.

Lire la suite

Cooper un constructeur pas si « Mini »

Cooper Car Company est fondée dans les années, officiellement, 50 par Charles Cooper et son fils John. Mais la première Cooper est sortie du petit garage de Surbiton en 1946. Charles conçoit une petite monoplace pour son fils John et son ami Eric Brandom. Avec des pièces de FIAT Topolino et un moteur 500 cm3 JAP de moto, pour créer la Cooper 500. Une monoplace qui ne paye pas de mine et pourtant, Cooper vient déjà de révolutionner la monoplace en plaçant son moteur à l’arrière. En effet, pour conserver la transmission d’origine du moteur JAP, Charles installe le moteur à l’arrière alors qu’à l’époque, les monoplaces avaient le moteur à l’avant.

Lire la suite

Avec Copersucar Fittipaldi Automotive le Brésil à son constructeur de F1

En 1975, Wilson Fittipaldi, pilote de F1 et frère aîné d’Emerson Fittipaldi, fonde l’écurie Fittipaldi Automotive après le second sacre de son frère en Formule 1. Le Brésil vibre au son de la F1, Wilson également pilote réuni plusieurs entreprises brésiliennes autour de son projet de créer le premier constructeur de F1 du Brésil. Copersucar une société brésilienne spécialisée dans l’alcool et le sucre devient le sponsor titre de l’équipe Fittipaldi Automotive renommée Copersucar-Fittipaldi.

Lire la suite

Connaught Engineering, les débuts de Bernie Ecclestone

Connaught, ancien constructeur de F1, est né en 1950, fondé par Kenneth McAlpine, Rodney Clarke et Mike Oliver.

Connaught Engineering arrive en F1 en 1952, l’écurie officielle a couru 11 Grand Prix jusqu’à là fin de la saison 1957. Ron Flockart décroche le meilleur résultat de l’écurie en championnat pilote (le championnat constructeur naîtra en 1958), une 3e places au Grand Prix d’Italie à Monza. Connaught Engineering s’alignera pour les 24 h du Mans 1955 ou la voiture, la AL/SR abandonnera.

Lire la suite